Production en série de joints en mousse de PU

Une installation FIPFG automatisée offre une flexibilité maximale

Les joints en mousse de polyuréthane (PU) protègent les composants de la saleté, de la poussière et de l’humidité. Ils sont utilisés dans la construction automobile traditionnelle et dans le domaine de l’énergie mobile, par exemple dans les véhicules ou scooters électriques ou dans les bornes de recharge. Les joints en mousse de PU sont appliqués à l’aide du procédé FIPFG (joints en mousse formés in situ) sur les composants utilisés dans les haut-parleurs, les feux, les grilles d’aération ou les bouchons de réservoir, par exemple. La production en série en grandes quantités exige un système entièrement automatisé répondant à toutes les exigences en matière de fiabilité des processus et de normes de qualité.

DOPAG propose un tel système avec dynamicLine. Dans le même temps, il offre une flexibilité maximale dans le cadre de la production en série, des joints en mousse de PU pouvant être appliqués à différents endroits sur plusieurs composants différents. L’élément de base du système est la tête de mélange dynamique. Celle-ci traite le polyuréthane multicomposant hautement réactif. Le concept du système intègre des robots utilisés pour manipuler les composants. Divers systèmes, notamment des systèmes utilisés pour le prétraitement et le contrôle des processus, peuvent être ajoutés en toute facilité.

La tête de mélange dynamique est adaptée au traitement des matériaux hautement réactifs. En plus des mousses d’étanchéité, ceux-ci incluent également les colles et les composés d’enrobage. Grâce à un chevauchement commandé programmé, le début et la fin du cordon de mousse se fondent l’un dans l'autre, formant une zone de raccord parfaite. Par ailleurs, un système de fermeture de canule (NCS, Nozzle Closing System) garantit une terminaison propre du joint en mousse. Il empêche la formation de gouttes à la sortie de la canule, qui pourraient nuire à l'aspect du cordon d’étanchéité ou contaminer le composant ou le système à courroie. L'alimentation en matériau s’effectue via deux conteneurs sous pression. Des unités de recharge assurent un flux de matériau constant et une production continue. Cela garantit une production en série propre, fiable et de haute qualité des joints en mousse de PU, en toutes circonstances. 

FIPFG : production en série de joints en mousse de PU